Pavlína
Kvita

République tchèque
née le: 
12 juil 1988
Close
Parcours: 
2009 - 2015 Académie des Beaux Arts de Prague, Master des Beaux Arts en Sculpture (Lukáš Rittstein / Jaroslav Róna)
2004 - 2008 École secondaire d'arts appliqués à Uherské Hradiště, Sculpture (Zdeněk Tománek)
Distinction(s): 
2018 - troisième prix de la compétition : Mémoire d'Adolf Loos pour Brno
2018 - troisième prix de la compétition : First world war victims memorial for Klatovy
2017 - deuxième prix pour la compétition : Sculpture pour Nový Bor
2016 - deuxième prix de la compétition: Sculpture de st. Jan Nepomucký pour la ville de Nepomuk
2016 - deuxième prix de la compétition: Sculpture pour Dolní Břežany
2014 - premier prix de la compétition : Sculptures pourPrague 3
2010 - Prix studio Jaroslav Róna, Académie des Beaux Arts de Prague
Exposition(s): 
EXPOSITIONS PERSONNELLES :
2021 - Anima, Galerie Cifra, Doubice
2017 - Manylegs, Galerie studio PRÁM, Prague (République Tchèque)
2016 - Les vestiges des mouvements de la Terre, 3. Galerie Etáž, Rožnov pod Radhoštěm
2015 - Suburbia, Galerie studio PRÁM, Prague (République Tchèque)
2010 - Merzbau, Nouvelle scène du Théâtre national, Prague (République Tchèque)
EXPOSITIONS COLLECTIVES :
2022 - I am the space where I am, Exposition collective du Studio Pram, Galerie White Unicorn, Klatovy (République Tchèque)
2021- Myth Game, Galerie Chemistry, Prague (République Tchèque)
2021 - Pas de Drame, Prague house, Brussels (Belgique)
2020 - REform, Galerie Trafo, Prague (République Tchèque)
2019 - ELEMENTY, Galerie studio PRÁM, Prague (République Tchèque)
2019 - Roxy Visuals vol. 12., Club Roxy, Prague (République Tchèque)
2019 - We see together, Galerie studio PRÁM, Prague (République Tchèque)
2019 - Festival Boskovice (République Tchèque)
2019 - Lose End, Prague house, Brussels (Belgique)
2018 - Noc kostelů, kostel sv. Kateřiny Alexandrijské, Libotenice
2018 - OSM, Trafo Gallery, Prague (République Tchèque)
2017- PRÁM, Ancienne station de traitement des eaux usées, Prague (République Tchèque)
2016 - Sculptures de la maison Šmeral, Olomouc
2015 - Andante, Centre Tchèque de Milan, (Italie)
2015 - 4+4 jours en mouvement, DESFOURS PALACE, Prague (République Tchèque)
2015 - GRADUATES AVU, National Gallery, Prague (République Tchèque)
2015 - Brno Art Open - Au-delà de l'architecture, place de la Moravie , Brno, Czech Republic
2014 - Prix Leinemann, Centre Tchèque de Berlin, Berlin, (Allemagne)
2013 - Envoy Paperwork, Tractieweg, Utrecht, (Pays-Bas)
2012 - Sculpture Now, Ministre de la Culture, Prague (République Tchèque)
2011 - BrAVUr maSOCHist, Avoid gallery, Prague (République Tchèque)
2011 - Sculpture school of J. Róna, MALOSTRANSKÁ BESEDA gallery, Prague
2011 - Quelque chose sur l'Alta , Galerie Trafo, Prague (République Tchèque)
Pavlína
Kvita
nous a ouvert les portes de son atelier. Consultez la vidéo de notre visite pour en savoir plus sur sa démarche.
À propos: 

Les sculptures contemporaines de l’artiste tchèque Pavlína Kvita, qui évoquent des figures humaines ou animales, donnent forme aux images de son univers intérieur et du regard poétique qu'elle porte sur le monde. A mi-chemin entre figuration et abstraction, elles s’imposent dans l’espace avec un mélange de force et d’équilibre que leur confèrent leurs lignes courbes, dynamiques et épurées. 

L’architecture comme sujet d’étude et source d’inspiration

Pavlína Kvita est née en 1988 à Valašské Meziříčí, en République Tchèque ; elle vit et travaille actuellement à Prague. L’artiste a commencé son parcours dans la sculpture à l’École des Arts appliqués de Uherské Hradiště, poursuivant ensuite ses études à l’Académie des Beaux-Arts de Prague entre 2009 et 2015, dans le département de sculpture de Lukáš Rittstein et Jaroslav Róna. 

L’artiste s’intéresse d’abord à la transformation du paysage et à l’architecture, plus particulièrement au développement suburbain des grandes agglomérations. Pendant longtemps, elle cartographie les banlieues et étudie la trame des bâtiments monotones qui les caractérisent, fascinée par ces lieux sans identité précise qui n’ont ni les qui n'ont ni les attraits des villes, ni ceux des paysages naturels.

Sa première production se constitue d’objets tridimensionnels ou de reliefs muraux qui sont des réinterprétations personnelles de paysages suburbains, transformés ainsi en paysages imaginaires. Ces modèles architecturaux, fragments évoquant des mondes futuristes et apocalyptiques, invitent les observateurs à explorer des lieux énigmatiques, dépourvus de règles et de limites définies. 

La vision poétique de Pavlína Kvita, l’espace intérieur façonné en sculpture

Avec le temps, l’artiste ressent toutefois la nécessité de développer une démarche artistique plus personnelle. Elle raconte ainsi ce passage : « La différence entre le sujet de l’architecture et ce que je fais à présent, c’est qu’avant je percevais le monde de l’extérieur et je m’inspirais des choses que je voyais. Aujourd’hui, mon regard est orienté vers le monde intérieur qui est pour moi beaucoup plus riche et mystérieux ». 

Poursuivant une recherche artistique guidée par l’épuration des formes naturelles et organiques, Pavlína Kvita commence à créer des figures anthropomorphes ou zoomorphes. L’essence de ces torses et créatures imaginaires, imprégnés de symboles et mythologies personnels, est définie dans l’espace par des lignes tendant à l’abstraction. Les figures paraissent à la fois familières et en même temps énigmatiques, étranges, presque magiques. 

Elles affirment leur présence silencieuse et hors du temps à travers un équilibre stable mais dynamique, comme si elles étaient dans un mouvement lent et constant, ou animées d’une pulsion cinétique. A leur sujet, l’historienne de l’art et curatrice Iva Mladičová écrit : « Le désir de l’artiste pour l’intégrité de l’espace est évident dans les principes de composition de certains œuvres, alors que le désir pour l’intégrité du temps est évident dans la création de formes archaïques et de formes futuristes ».

Un processus créatif basé sur la destruction et la création 

Le processus créatif de Pavlína Kvita commence avec un modèle en cire, reproduit ensuite à l’échelle réelle en argile sur une structure en bois. Avec la sculpture en argile, l’artiste crée un moule en plâtre dans lequel elle coule ce qui deviendra finalement, après ponçage et polissage, la sculpture finale. Pour ses œuvres aux formes organiques, la sculptrice contemporaine emploie des matériaux qui renvoient à une esthétique industrielle, notamment le béton renforcé et le fer. Elle utilise aussi souvent l’Acrystal, un matériau composé de résines acryliques aqueuses et de cristaux minéraux naturels. 

Pavlína Kvita instaure un rapport très étroit avec la matière, qui est à la base de son travail sculptural : « J’ai vraiment besoin de ressentir la pièce dans mes mains, de la retrouver en la cassant et en la détruisant, et après de la reconstruire à nouveau. Pour moi c’est un processus de destruction et de création, exactement comme celui qu’on voit à l’œuvre dans la vie ». Ses sculptures sont l’image finale sur laquelle l’artiste arrête ce processus d’exploration des formes et de leurs possibilités. 

Concours, prix et expositions dans les galeries d’art et les institutions publiques 

Pavlína Kvita a participé à de nombreux concours de sculpture dans l’espace public. Son travail a été honoré par plusieurs prix, dont le premier prix au concours « Sculptures for Prague 3 » en 2014. Ses œuvres ont été exposées en République Tchèque et en Europe, à l’occasion d’expositions personnelles ou collectives organisées par des galeries d’art et des institutions publiques. Parmi celles-ci, « Andante » au Centre Tchèque de Milan (Italie, 2015), « Leinemann Prize », au Centre Tchèque de Berlin (Allemagne, 2014), « Sculpture Now » au Ministère de la Culture de Prague et « Merzbau » au Théâtre National de Prague (République Tchèque, 2012 et 2010). 

 

Parcours: 
2009 - 2015 Académie des Beaux Arts de Prague, Master des Beaux Arts en Sculpture (Lukáš Rittstein / Jaroslav Róna)
2004 - 2008 École secondaire d'arts appliqués à Uherské Hradiště, Sculpture (Zdeněk Tománek)
Distinction(s): 
2018 - troisième prix de la compétition : Mémoire d'Adolf Loos pour Brno
2018 - troisième prix de la compétition : First world war victims memorial for Klatovy
2017 - deuxième prix pour la compétition : Sculpture pour Nový Bor
2016 - deuxième prix de la compétition: Sculpture de st. Jan Nepomucký pour la ville de Nepomuk
2016 - deuxième prix de la compétition: Sculpture pour Dolní Břežany
2014 - premier prix de la compétition : Sculptures pourPrague 3
2010 - Prix studio Jaroslav Róna, Académie des Beaux Arts de Prague
Exposition(s): 
EXPOSITIONS PERSONNELLES :
2021 - Anima, Galerie Cifra, Doubice
2017 - Manylegs, Galerie studio PRÁM, Prague (République Tchèque)
2016 - Les vestiges des mouvements de la Terre, 3. Galerie Etáž, Rožnov pod Radhoštěm
2015 - Suburbia, Galerie studio PRÁM, Prague (République Tchèque)
2010 - Merzbau, Nouvelle scène du Théâtre national, Prague (République Tchèque)
EXPOSITIONS COLLECTIVES :
2022 - I am the space where I am, Exposition collective du Studio Pram, Galerie White Unicorn, Klatovy (République Tchèque)
2021- Myth Game, Galerie Chemistry, Prague (République Tchèque)
2021 - Pas de Drame, Prague house, Brussels (Belgique)
2020 - REform, Galerie Trafo, Prague (République Tchèque)
2019 - ELEMENTY, Galerie studio PRÁM, Prague (République Tchèque)
2019 - Roxy Visuals vol. 12., Club Roxy, Prague (République Tchèque)
2019 - We see together, Galerie studio PRÁM, Prague (République Tchèque)
2019 - Festival Boskovice (République Tchèque)
2019 - Lose End, Prague house, Brussels (Belgique)
2018 - Noc kostelů, kostel sv. Kateřiny Alexandrijské, Libotenice
2018 - OSM, Trafo Gallery, Prague (République Tchèque)
2017- PRÁM, Ancienne station de traitement des eaux usées, Prague (République Tchèque)
2016 - Sculptures de la maison Šmeral, Olomouc
2015 - Andante, Centre Tchèque de Milan, (Italie)
2015 - 4+4 jours en mouvement, DESFOURS PALACE, Prague (République Tchèque)
2015 - GRADUATES AVU, National Gallery, Prague (République Tchèque)
2015 - Brno Art Open - Au-delà de l'architecture, place de la Moravie , Brno, Czech Republic
2014 - Prix Leinemann, Centre Tchèque de Berlin, Berlin, (Allemagne)
2013 - Envoy Paperwork, Tractieweg, Utrecht, (Pays-Bas)
2012 - Sculpture Now, Ministre de la Culture, Prague (République Tchèque)
2011 - BrAVUr maSOCHist, Avoid gallery, Prague (République Tchèque)
2011 - Sculpture school of J. Róna, MALOSTRANSKÁ BESEDA gallery, Prague
2011 - Quelque chose sur l'Alta , Galerie Trafo, Prague (République Tchèque)
Remonter