Julien
Delagrange

Belgique
né le: 
04 oct 1994
Close
Parcours: 
MA Science of Arts, Université de Gand, Belgique
Distinction(s): 
2021 : Membre du jury pour le Contemporary Award
2021 : Sélectionné pour le Ronse Drawing Prize
2020 : Sélectionné pour le Gaverprijs
Exposition(s): 
EXPOSITIONS PERSONNELLES
2022 : Galerie Sabine Bayasli, Paris, France
2022 : Space60, Antwerp, Belgique
2022 : Micksart, Emmen, Pays-Bas
2021 : Human Preservation, Verduyn Gallery, Moreghem, Belgique
2021 : Martyrs, Galerie A.B., Roeselare, Belgique
2021 : The Passion, CAI Gallery, Kortrijk, Belgique
2018 : Selected Works, Koetshuis, Waregem, Belgique
2017 : Suspects III, Oude Kerk, Vichte, Belgique
2017 : Suspects II, Koetshuis, Waregem, Belgique
2017 : Suspects I, Huis De Leeuw, Belgique
2016 : Texture, Koetshuis, Waregem, Belgique
EXPOSITIONS COLLECTIVES
2021 : Serendipity, Galerie Dirk Snauw, Antwerp, Belgique
2020 : Johnny Werkbrouck and Julien Delagrange, JW Atelier, Torhout, Belgique
2020 : Kühlhaus, Berlin, Allemagne
2020 : La/Là, Galerie 0, Lyon, France
2019 : BIGA Hoeve, Kortemark, Belgique
2019 : D Space, Den Haag, Pays-Bas
2018 : A.O.S. III, De Linde, Ingooigem, Belgique
2017 : M0(ve)ment, Contrair (curated by Arthur Buerms), Antwerpen, Belgique
2016 : A.O.S. II, OC De Leege Platse, Beselare, Belgique
2015 : A.O.S. I, CC De Brouckere, Torhout, Belgique
PUBLICATIONS
2021 : Lieselot Hoedt et Stefanie Verduyn, Julien Delagrange: Human Preservation / 18.09 – 31.10.2021. Moreghem: Verduyn Gallery, 2021.
2021 : Babette De Fauw et José Sintobin, Kunstzomer Leiestreek, Editie 2021. Gent: Graphius, 2021.
2021 : Sylvia Walker, Julien Delagrange: The Passion 2019 – 2021. Kortrijk: CAI, 2021.
2021 : Julien Delagrange (collaborateur), Apologia. Kortrijk: CAI, 2021.
2020 : Romas Viesulas, Une Interview avec Julien Delagrange: La Peinture Figurative Aujourd’hui. S.l., Five Books, 2020.
2018 : Julien Delagrange (en tant que contributeur), Het gastmaal van Acheloüs. Ghent: Université de Ghent, 2018.
2017 : Arthur Buerms, M0(ve)ment – exhibition catalogue. 17.11 - 19.11.2017. Antwerp: Life 0f L, 2017.
COLLECTIONS
Collection de la ville de Kortrijk (Courtai), Belgique
Collection de la ville de Harelbeke, Belgique
Delagrange figure dans des collections privées nationales et internationales en Australie, Belgique, France, Allemagne, Pays-Bas, Espagne, Suisse, Royaume-Uni, États-Unis d'Amérique et Émirats Arabes Unis.
Julien
Delagrange
nous a ouvert les portes de son atelier. Consultez la vidéo de notre visite pour en savoir plus sur sa démarche.
À propos: 

Les peintures et les dessins figuratifs de l’artiste belge Julien Delagrange, réalisés au fusain ou à l’huile, explorent la condition humaine d'un point de vue universel, contemporain et anthropologique. 

Julien Delagrange : artiste, historien de l’art et galeriste

Julien Delagrange (1994, Kortrijk) est un artiste belge qui vit et travaille à Harelbeke. Issu d’une famille d’artistes, il obtient un Master of Arts avec mention honorifique magna cum laude à l'Université de Gand, en Belgique. Il acquiert une expérience dans le monde de l’art et de la culture en travaillant pour le BOZAR - Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, la Fondation Jan Vercruysse à Bruxelles et la bibliothèque de l’Université de Gand. Parallèlement, il développe une pratique artistique en autodidacte, expérimentant d’abord la peinture à l’huile, puis le fusain. 

Particulièrement intéressé par la peinture figurative contemporaine, devenue un courant fort ces dernières années, Julien Delagrange commence à écrire amplement sur le sujet pour le journal en ligne Figura Pictura. En 2021, il fonde le CAI (Contemporary Art Issue) - une plateforme interdisciplinaire, un éditeur et une galerie d’art dont il est directeur. 

Avec ce projet ambitieux, il poursuit sa recherche sur l’art contemporain et sur la peinture figurative à travers des livres, des conférences et des expositions. Ses travaux de critique d’art, de galeriste et de peintre sont entrelacés, l’un influence et nourrit les autres, notamment en ce qui concerne les thèmes et les sujets abordés dans ses textes et ses œuvres d’art. 

Des mediums classiques, une technique expérimentale

Au début de sa pratique artistique, Julien Delagrange choisit les couleurs à l’huile, qu’il apprend à maitriser en autodidacte jusqu’à développer une technique personnelle. Il apprécie ce matériau pour les possibilités offertes par son long temps de séchage, mais il trouve difficile d’obtenir les couleurs et les tonalités qu’il recherche. Ainsi, la découverte du fusain est pour lui une vraie libération : le fusain est simple, car avec une seule couleur il peut obtenir une myriade de tonalités différentes, plus intenses et profondes ou plus légères et délicates. 

Il applique au fusain le même processus de création qu’il utilisait avec l’huile. La composition est obtenue non pas à partir des lignes, mais des surfaces crées avec un large pinceau doux qui fait pénétrer la poussière du charbon dans le papier. L’image est construite en rajoutant de fines couches de poussière travaillées au pinceau et en enlevant la matière avec une gomme afin de créer les lumières. Regardés des près, les tableaux montrent tous les détails de tonalités et de formes. De loin, l’image est presque photoréaliste. 

Ce que Julien Delagrange apprécie le plus dans le fusain, c’est la connexion qui se crée entre la matière première, le charbon, et le thème principal de son œuvre, la nature primitive de l’être humain. 

La condition humaine à travers la peinture figurative

Le langage purement figuratif de l’artiste s’adapte aux concepts qu’il souhaite examiner dans ses œuvres : l'anthropologie, la métaphysique, l'existentialisme, le (post-)postmodernisme, la spiritualité et le syncrétisme entre rites et religions. Julien Delagrange a commencé à travailler sur le thème de la condition et de l’expérience humaine avec son important projet The Passion, une série d’œuvres inspirées par Le Sacre du Printemps, de la chorégraphe allemande Pina Bausch. Il a été profondément touché par la puissance visuelle et émotionnelle de la performance, ainsi que par l’énergie, la vie et la passion émanant des mouvements. 

Julien Delagrange affirme : « The Passion se concentre sur notre expérience en tant qu'êtres humains. Toutes les expériences, y compris le chagrin, la vulnérabilité, la solitude, la faim, le désir, le péché, la honte et l'angoisse, s'accompagnent de force, d'adoration, d'engagement, de transcendance, d'unité, de désir et d'extase. […] Elle a un impact très direct sur le public, car elle touche les traces les plus profondes de notre nature humaine, à une époque où nous continuons à nous éloigner de notre nature à cause de la technologie et de la vie dans un monde en constante évolution. »

Un autre thème très important dans la production du peintre contemporain est l’appropriation artistique. Son processus de création commence souvent par une phase de recherche d’images existantes provenant de banques d’image, de films, de spectacles etc. Ces images sont collectées, réarrangées et transformées à travers des interventions artistiques afin de créer une œuvre d’art unique. Julien Delagrange réfléchit ainsi sur la notion de paternité d’une œuvre et sur le rôle de l’artiste dans une société où toutes les images semblent déjà exister. 

La reconnaissance du monde de l’art

Depuis 2015 l’artiste présente son travail dans des expositions personnelles et collectives en Europe. Ses œuvres se trouvent dans des collections privées en Europe, Australie, Etats-Unis et Emirats arabes unis. En 2021, il a été invité en tant que juge pour le prix Contemporary Award. 

Parcours: 
MA Science of Arts, Université de Gand, Belgique
Distinction(s): 
2021 : Membre du jury pour le Contemporary Award
2021 : Sélectionné pour le Ronse Drawing Prize
2020 : Sélectionné pour le Gaverprijs
Exposition(s): 
EXPOSITIONS PERSONNELLES
2022 : Galerie Sabine Bayasli, Paris, France
2022 : Space60, Antwerp, Belgique
2022 : Micksart, Emmen, Pays-Bas
2021 : Human Preservation, Verduyn Gallery, Moreghem, Belgique
2021 : Martyrs, Galerie A.B., Roeselare, Belgique
2021 : The Passion, CAI Gallery, Kortrijk, Belgique
2018 : Selected Works, Koetshuis, Waregem, Belgique
2017 : Suspects III, Oude Kerk, Vichte, Belgique
2017 : Suspects II, Koetshuis, Waregem, Belgique
2017 : Suspects I, Huis De Leeuw, Belgique
2016 : Texture, Koetshuis, Waregem, Belgique
EXPOSITIONS COLLECTIVES
2021 : Serendipity, Galerie Dirk Snauw, Antwerp, Belgique
2020 : Johnny Werkbrouck and Julien Delagrange, JW Atelier, Torhout, Belgique
2020 : Kühlhaus, Berlin, Allemagne
2020 : La/Là, Galerie 0, Lyon, France
2019 : BIGA Hoeve, Kortemark, Belgique
2019 : D Space, Den Haag, Pays-Bas
2018 : A.O.S. III, De Linde, Ingooigem, Belgique
2017 : M0(ve)ment, Contrair (curated by Arthur Buerms), Antwerpen, Belgique
2016 : A.O.S. II, OC De Leege Platse, Beselare, Belgique
2015 : A.O.S. I, CC De Brouckere, Torhout, Belgique
PUBLICATIONS
2021 : Lieselot Hoedt et Stefanie Verduyn, Julien Delagrange: Human Preservation / 18.09 – 31.10.2021. Moreghem: Verduyn Gallery, 2021.
2021 : Babette De Fauw et José Sintobin, Kunstzomer Leiestreek, Editie 2021. Gent: Graphius, 2021.
2021 : Sylvia Walker, Julien Delagrange: The Passion 2019 – 2021. Kortrijk: CAI, 2021.
2021 : Julien Delagrange (collaborateur), Apologia. Kortrijk: CAI, 2021.
2020 : Romas Viesulas, Une Interview avec Julien Delagrange: La Peinture Figurative Aujourd’hui. S.l., Five Books, 2020.
2018 : Julien Delagrange (en tant que contributeur), Het gastmaal van Acheloüs. Ghent: Université de Ghent, 2018.
2017 : Arthur Buerms, M0(ve)ment – exhibition catalogue. 17.11 - 19.11.2017. Antwerp: Life 0f L, 2017.
COLLECTIONS
Collection de la ville de Kortrijk (Courtai), Belgique
Collection de la ville de Harelbeke, Belgique
Delagrange figure dans des collections privées nationales et internationales en Australie, Belgique, France, Allemagne, Pays-Bas, Espagne, Suisse, Royaume-Uni, États-Unis d'Amérique et Émirats Arabes Unis.
Remonter