20 mars 2015

Depuis près de huit ans, le photographe français Christophe Jacrot développe un projet artistique sur les intempéries dans les grandes métropoles de l’hémisphère nord, avec une approche délibérément picturale et émotionnelle.

Huile I (2009), série Hong Kong and Asia in the Rain. Edition de 10 ex au format 60 cm x 90 cm

Paris, Hong Kong, New York, Tokyo… Prises sur le vif, sans mise en scène ni trucage, les photographies de Christophe Jacrot nous montrent le visage inconnu de mégapoles transfigurées sous des averses de pluie ou de neige. Ce travail voit le jour lorsqu'un éditeur de guides touristiques lui commande des images de Paris sous un ciel radieux. Les mauvaises conditions météorologiques entravent son travail mais l'incitent à prendre le contre-pied de l’imagerie traditionnelle en photographiant la ville sous la pluie.

Le photographe trouve dans "le mauvais temps" des ressources visuelles peu exploitées. Il s'attache à capter les lumières subtiles et la "matière" picturale qu'offrent les éléments déchaînés. Ainsi chahutées, les mégapoles de béton et de verre révèlent leur fragile beauté et semblent livrer un combat qui crée une puissante tension dramatique.

Posté à l'affût sous les pires conditions météorologiques, Christophe Jacrot observe et attend que surgisse une histoire. Des silhouettes souvent solitaires, comme égarées dans un univers hostile, hantent fréquemment ses plans larges à l'aspect cinématographique. Elles soulignent la verticalité et l’immensité des univers urbains, et confèrent aux photos une importante charge romanesque. Où vont ces personnages ? Que font-ils dehors lorsque tout le monde semble déjà s'être mis à l’abri ? Christophe Jacrot aime "les images qui vous amènent quelque part" : les siennes sont autant de points de départ de récits au long cours.

La traversée (2009), série Hong Kong and Asia in the Rain. Edition de 8 ex au format 73 cm x 110 cm

 Avant d'être photographe, Christophe Jacrot a été cinéaste et réalisé plusieurs courts-métrages primés (à Avoriaz et Chamrousse notamment), ainsi qu'un long-métrage (Prison à domicile, en 2000). En 2006, il décide de revenir à sa passion d'adolescent, la photographie. Son premier projet est exposé à Paris en 2007 et donne lieu à la publication d'un livre photo, "Paris sous la pluie", aux éditions du Chêne.

Depuis, il ne cesse de parcourir les mégapoles de l'hémisphère nord en fonction des bulletins météo. Il photographie Hong Kong, Tokyo ou Taipei dans la brume et sous la pluie (série Hong Kong and Asia in the Rain) ainsi que New York sous une tempête de neige (New York in White) ou plongé dans l'obscurité après le passage de l’ouragan Sandy, en octobre 2012 (New York in Black). Plus récemment, le photographe part à la recherche de paysages naturels comme l'Islande ou les côtes normandes qu’il saisit sous une neige épaisse et recouvrante ou en pleine tempête (séries White Iceland et Blizzard). Né en 1960, Christophe Jacrot vit à Paris.

>>> Voir la galerie en ligne de Christophe Jacrot <<<

 

Remonter